Spectacles


Tous les spectacles

sep
oct
nov
déc
jan
fév
mar
avr
mai
PROGRAMMATION SEMESTRIELLE
À DÉCOUVRIR DANS LE(S) MOIS À VENIR !
DU 06 mars
AU 08 mars
Théâtre Firmin Gémier Nomade - Espace Vasarely
Le Pas de Bême
Compagnie Théâtre Déplié / Adrien Béal
Le récit troublant d’un adolescent qui dit « non »   Bême est un adolescent sans problèmes, aimé, intégré. Un jour, il se met à rendre copie blanche à ses devoirs, comme ça, sans que personne ne sache pourquoi. Cette rébellion qui n’en est pas une, cet acte d’objection à la manière d’un Bartleby, l’anti-héros du romancier Melville qui « préfèrerait ne pas » faire ce qu’il a à faire, fait vaciller le monde autour de lui. Que se passe-t-il quand quelqu’un décide de ne plus « jouer le jeu » ?   Autour d’une aire de jeu vide, trois comédiens d’un naturel confondant portent toutes les paroles : celle de Bême, de ses parents, de sa petite amie ou encore du proviseur, confrontés au vertige de la situation. Bien au-delà du contexte scolaire, Le Pas de Bême interroge le fonctionnement même de notre société, par le biais d’un théâtre d’une grande simplicité.   « Un spectacle qui rebondit sans cesse, titille l’esprit et interpelle longuement (…) Les comédiens sont excellents et font partager un moment passionnant. » Le Journal du dimanche, 2016
LE 09 mars
Théâtre des Sources, Fontenay-aux-Roses
Les Malédictions
Nicolas Bonneau, Cie La Volige
Dans des temps pas si lointains, rebouteux et guérisseurs étaient des figures centrales de la vie des villages : homme ou femme, le rebouteux remettait en place les jambes et les bras cassés, soignait les bêtes et les humains et soulageait les maladies. Les Malédictions s’ancrent dans cette réalité souvent fantasmée : dans une cuisine de campagne, sous un néon qui grésille, une femme vient rendre visite à une sorcière. La cliente raconte son arrivée à la campagne, et les étranges phénomènes qui se produisent depuis peu : un accident de voiture, une jambe cassée, une toiture à changer… Lorsque la sorcière lui demande si quelqu’un pourrait lui vouloir du mal, le processus est lancé : il faudra aller jusqu’au bout. Interprété par une comédienne-marionnettiste et une chanteuse-comédienne, Les Malédictions feront appel aux marionnettes à taille humaine, au plâtre, à des effets de magie et à de la musique en direct pour composer un récit jouant avec nos croyances et le réel.   Les Malédictions sont nées d’une rencontre quelque peu magique entre le conteur, auteur et comédien Nicolas Bonneau (Sortie d’usine, Ali 74, le combat du siècle) et la marionnettiste Hélène Barreau, diplômée en 2014 de l'École Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette de Charleville-Mézières. Ici auteur et metteur en scène, Nicolas Bonneau mènera comme à son habitude un travail de terrain visant à collecter les témoignages de vrais rebouteux d’aujourd’hui, pour un spectacle documenté entre fiction et réalité. 
LE 09 mars
Théâtre de Chatillon
Robot, l’amour é...
Kaori Ito, Cie Himé
Quel genre de vie mène-t-on lorsque l’on est une danseuse de niveau international ? À partir de divers matériaux – ses carnets de bord, des objets, son propre corps – la danseuse Kaori Ito prépare une création qui nous invite au plus près d’elle-même. En collaboration avec une plasticienne et un marionnettiste, elle explore l’incarnation et la désincarnation de son corps parfaitement mobile, au son d’une voix robotique qui récite ses propres mots jetés sur ses carnets. « Pourquoi suis-je toujours jetée comme une poupée ? ». Danse frénétique, rituels calibrés ou mouvements parfaitement déliés, Kaori Ito nous offre un solo très personnel, en toute liberté.   La formidable plasticité de son corps, Kaori Ito la doit peut-être à ses parents, sculpteurs de formation. Depuis des années, elle danse pour les plus grands chorégraphes : Philippe Decouflé, Angelin Preljocaj, Sidi Larbi Cherkaoui ou encore James Thierrée. Avec Robot, l’amour éternel, elle développe son propre travail chorégraphique, centré sur la monstruosité et les rapports entre l’intime au monde extérieur.   « [Kaori Ito] est épatante, aventureuse, drôle parfois, toujours partante pour des échappées insolites. » Télérama Sortir, 2017
LE 10 mars
Théâtre Jean Arp, Clamart
Comment ? Vous n’avez jamais vécu la Nuit de la marionnette ? Alors tous au Théâtre Jean Arp le samedi 10 mars ! Pour cette 9e édition, la nuit de la marionnette fait peau neuve et se réinvente ! Nous prenons le pari de vous étonner encore plus avec une nuit pleine de surprises… Évènement unique en France, laissez-vous tenter par une expérience artistique et sensorielle hors du commun. Une nuit durant, partout dans le théâtre, les marionnettes posent leurs valises et prennent possession des lieux. Scène, loges, foyer, parking ou bureaux, elles vous invitent à une nuit blanche de folie, du dîner au petit-déjeuner ! Des heures de spectacles à vivre aux côtés des artistes, avec des propositions insolites, poétiques, surréalistes, effrayantes, hilarantes, bouleversantes ou réjouissantes… Guettez le programme sur nos sites Internet, et soyez prêts à dégainer vos téléphones pour choisir votre parcours de spectacles ! 
LE 11 mars
Le Temps des Cerises, Issy-les-Moulineaux
En t’attendant
d’après Émilie Vast, Audrey Bonnefoy, Cie Des...
« En t’attendant, j’ai vu la chenille / En t’attendant, devenir papillon / En t’attendant, j’ai vu les têtards / En t’attendant, devenir grenouilles »… Et voici qu’une chenille tout droit sortie d’une image de papier devient papillon et s’envole dans les airs ! Spécialement conçu pour les tout-petits, En t’attendant raconte l’histoire d’une maman qui attend son enfant, et voit la nature changer autour d’elle. Dans un décor de petit théâtre japonais, une comédienne et une danseuse dialoguent entre comptines chantées, danse, marionnettes et images illustrées. Utilisant les gestes de la langue des signes « bébé », une langue adaptée de la Langue des Signes Françaises (L.S.F), elles nous emmènent dans un univers poétique plein de trouvailles et de tendresse.   En t’attendant est une création de la compagnie Les Petits Pas dans les Grands, qui pratique un théâtre de matière réunissant le théâtre d’objet, les marionnettes, la lumière ou encore l’utilisation du tissu. Soutenue par Le tas de Sable – Ches Panses Vertes, Pôle des arts de la marionnette en région Hauts-de-France, la compagnie investit cette fois le domaine de l’expression corporelle par le biais de la L.S.F et de la danse.
DU 13 mars
AU 14 mars
Théâtre La Piscine
Les Chaises
Eugène Ionesco / Bernard Levy
Ionesco transcendé par un couple de formidables comédiens   Osez Ionesco ! Avec sa très belle mise en scène des Chaises, Bernard Levy s’empare d’un des chefs-d’œuvre de l’écrivain franco-roumain, grand maître du théâtre de l’absurde des années 50. L’intrigue de la pièce est mystérieuse : seuls chez eux, deux vieillards se racontent sans cesse les mêmes vieilles histoires. Mais aujourd’hui n’est pas un jour comme les autres : le Vieux doit délivrer un message au monde entier. Et c’est bien le monde entier qui afflue : l’un après l’autre, les invités arrivent, de plus en plus nombreux ; ils sont invisibles pour nous, mais nos vieillards les voient, leur parlent, installent pour eux une multitude de chaises… Alors, quel est ce message qui doit changer le monde ?   Au sommet de leur art, Thierry Bosc et Emmanuelle Grangé, couple à la ville comme à la scène, incarnent avec une tendresse inouïe les deux Vieillards. Entre drôlerie et réflexion métaphysique, ils nous offrent tout simplement un grand moment d’humanité.   « Une version bouleversante d’un des grands classiques du 20ème siècle (…) Thierry Bosc et Emmanuelle Grangé font des merveilles. » L’Obs, 2016
LE 13 mars
Espace Culturel Robert-Doisneau, Meudon la Forêt
Assoiffés
Wajdi Mouawad, Brice Coupey, Cie l'Alinéa
Boon, médecin légiste, passe sa vie à examiner les corps pour en faire sortir la vérité. Lorsqu’on lui amène deux cadavres retrouvés enlacés dans le fleuve Saint-Laurent, c’est son passé qui lui saute au visage : il reconnaît aussitôt le corps de l’homme, Murdoch, un camarade de classe disparu quinze ans auparavant. Pour mener son enquête, Boon va devoir plonger dans sa mémoire et convoquer ses souvenirs d’adolescent… Œuvre de l’auteur Wajdi Mouawad, homme de théâtre libano-canadien et directeur depuis 2016 du Théâtre National de la Colline, Assoiffés est une pièce en forme de polar qui interroge l’âge délicat de la construction de soi. Brice Coupey en propose une mise en scène à la frontière des arts, où la manipulation des marionnettes se mêle aux images vidéo et au jeu des comédiens qui s’adressent directement à nous. Dans l’espace confiné de la salle d’autopsie, c’est tout un monde qui reprend vie : celui d’un groupe d’adolescents rêveurs, en quête de vérité et de beauté.   Avec Assoiffés, le comédien et metteur en scène Brice Coupey poursuit sa démarche de métissage entre la marionnette et les autres arts. Passé maître dans l’art de la marionnette à gaine, marionnette traditionnelle dont la tête creuse est manipulée par la main du marionnettiste, il explore ici d’autres langages et marie marionnette sur tables, projections vidéo et théâtre d’objets.   « Un très beau voyage au pays de l’adolescence. » L’Humanité, 2017
DU 15 mars
AU 21 mars
Théâtre 71, Malakoff
White Dog
d’après Romain Gary, Cie Les Anges au plafond
Los Angeles, à la fin des années 60. Les États-Unis sont en proie à de violents conflits internes : Martin Luther King vient d’être assassiné et les émeutes raciales font rage. La communauté noire lutte sans relâche pour ses droits civiques. C’est alors qu’un chien fait irruption dans la vie d’un couple. L’homme et la femme s’y attachent instantanément. Lorsqu’ils découvrent que ce chien est un chien raciste, dressé pour attaquer exclusivement les Noirs, leurs convictions vacillent : peut-on désapprendre la haine ? Peut-on sauver le chien, et sauver l’espoir ?   Dans Chien Blanc, récit autobiographique, Romain Gary laisse parler son humanisme blessé et sa colère face à la société dans laquelle il vit. Entre narration, marionnettes et musique en direct, la compagnie Les Anges au Plafond nous entraîne dans une exploration âpre des ressorts du conditionnement et de la monstruosité. Deux manipulateurs, l’un blanc, l’autre noir, se chargent de donner vie à un chien-objet, « white dog » symbole de la bêtise humaine.   La compagnie Les Anges au Plafond, dirigée par les comédiens-marionnettistes Camille Trouvé et Brice Berthoud, a fait du papier sa matière de prédilection : c’est donc dans un décor de grandes feuilles de papier blanc que se déroule White Dog. Comme à leur habitude, Les Anges au Plafond rechercheront dans ce spectacle le point de rencontre entre l’intime et le politique, privilégiant un univers poétique où le corps du comédien entre en fusion avec celui de marionnettes à taille humaine.   « L’une des meilleures jeunes compagnies françaises de marionnettes. » Paris Mômes, 2015
DU 16 mars
AU 17 mars
Théâtre Jean Arp, Clamart
Aventures de la Vie...
Marguerite Duras, Aurélie Hubeau, Cie Méandre...
« On me dit que j’exagère. On me dit tout le temps : Vous exagérez. (…) Vous dites, idéalisation, que j’idéaliserais la femme ? C’est possible. Qui le dit ? Ça ne lui fait pas de mal à la femme, qu’on l’idéalise. » La Vie matérielle n’est pas un livre comme les autres : dans ce recueil de textes, Marguerite Duras parle en toute liberté d’elle-même, de son enfance vietnamienne, de sa mère ; et plus généralement de la condition féminine, à travers son rapport à l’amour, au désir, à l’écriture, à l’alcool et surtout aux petites choses du quotidien. Plante verte et décor de cuisine en carton-pâte, deux comédiennes s’emparent des mots de Duras : cuisinant, manipulant une tasse, une salière ou bientôt de simples matières, elles donnent corps à une pensée mouvante et active qui pose un autre regard sur le quotidien des femmes. Tel le bon génie de la lampe, Marguerite Duras elle-même les observe et les accompagne dans cette quête : transformée en petite marionnette, l’auteure devient personnage à part entière et actrice de sa propre vie.   Après Guy de Maupassant, Aurélie Hubeau poursuit avec Marguerite Duras et La Vie Matérielle sa recherche associant marionnettes au sens large (poupées, figures, ombres, objets…)  et grands textes de la littérature. Marionnettiste, metteuse en scène et interprète, elle est diplômée de l’École nationale supérieure des arts de la marionnette de Charleville-Mézières et a notamment travaillé avec Sylvain Maurice sur de nombreux spectacles.
LE 17 mars
Théâtre Victor Hugo, Bagneux
Les Folles
Delphine Bardot, Santiago Moreno, Cie La Mue/...
Depuis le 30 avril 1977, chaque jeudi après-midi, des femmes se rassemblent sur la Place de Mai de Buenos Aires : foulard blanc sur la tête, elles tournent sur la place pendant une demi-heure, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Devenues le symbole mondial de la résistance à la dictature argentine (1976-1983), les Mères et Grands-Mères de la Place de Mai exigent encore aujourd’hui la vérité sur la disparition de leurs fils, filles, petits-enfants « disparus », enlevés et assassinés par la junte militaire. En deux courts spectacles sans paroles, Les Folles rendent un émouvant hommage à ce combat. Solo pour une comédienne et quelques langes brodés, Point de croix donne corps à la dimension intime de la résistance, matérialisée par des marionnettes et un grand foulard blanc. Silencio es salud (« Le silence c’est la santé ») aborde la question du point de vue de la manipulation médiatique et de la propagande : seul en scène, un musicien manipulateur interagit avec des images d’archives, évoquant notamment le cas des enfants de disparus élevés par des familles proches de la dictature.   Intimistes et poignants, ces deux spectacles sont l’œuvre de la compagnie La Mue/tte, compagnie franco-argentine formée par une comédienne manipulatrice, Delphine Bardot, et un musicien manipulateur, Santiago Moreno. Ensemble, ils ont créé L’un dans l’autre, duo visuel et musical qui interrogeait les perceptions de l’identité de genre au sein du couple. Désireux de tisser des liens entre la France et l’Amérique Latine, ils créeront Les Folles en septembre 2017 au Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes de Charleville Mézières.   « La compagnie La Mue/tte est emblématique du monde marionnettique en constante évolution, jouant volontiers au croisement des disciplines, et souvent libérées des contraintes du castelet. » L’Est républicain, 2016
LE 18 mars
Théâtre La Piscine
L’abattage rituel...
Dennis Kelly / Chloé Dabert
Cynique et jouissif, un conte capitaliste en eaux troubles   Bonté ou lâcheté ? Gorge Mastromas est ce qu’on appelle un « loser » : de son enfance à sa vie de jeune homme, il joue le rôle des bons garçons qui n’osent pas s’imposer. Lorsque l’entreprise dans laquelle il travaille est rachetée par une femme sans scrupules, Gorge décide de changer : désormais, il sera du côté des riches et des puissants, ne reculant devant rien pour prendre ce qu’il veut…   Né à Londres en 1970, Dennis Kelly est l’un des auteurs contemporains les plus en vue du moment. La metteure en scène Chloé Dabert, dont c’est le dramaturge fétiche, orchestre avec une précision clinique la grande comédie de la vie de Gorge Mastromas. Salle de réunion, chambre d’hôtel, parc d’une demeure de luxe : dans un décor modulable et ultra-contemporain, sept excellents comédiens se succèdent pour dessiner la trajectoire de Gorge Mastromas, qui devient peu à peu le symbole du cynisme absolu.   « Chloé Dabert joue sur l’humour pour dresser le portrait au scalpel d’un damné du système capitaliste. » Les Inrocks, 2017
LE 20 mars
Théâtre La Piscine
La Belle au bois...
Charles Perrault / Jean-Michel Rabeux
Une version rock garage du conte de Perrault   La Belle au bois dormant, évidemment, on connaît : le mauvais sort de la méchante fée, la princesse qui se pique le doigt au fuseau, et cent ans de roupillon jusqu’au baiser du prince… Dans la version de Jean-Michel Rabeux, tout y est, mais en un peu différent : la méchante fée est blonde platine ; la bonne fée, robe jaune poussin, est championne d’arts martiaux ; le prince, chaîne en or et casquette à l’envers, est une caillera timide, un « prince des quartiers Nord ». Surtout, l’histoire ne s’arrête pas au baiser : car notre prince est le fils d’une ogresse vraiment super méchante, prête à tout pour retrouver son fiston et dévorer les petits-enfants qu’il a eus avec la Belle ! Sous un arbre de ferraille, de planche et de tuyaux multicolores, la méchanceté va-t-elle gagner ? Découvrez-le en compagnie de quatre comédiens épatants : abracadabra, c’est parti pour un conte d’aujourd’hui !   « C’est réjouissant. » Télérama Sortir, 2015   « Jean-Michel Rabeux continue l’histoire (…) et il le fait à sa manière, intelligente, malicieuse et pleine d’élégance. » Paris Mômes, 2015
LE 21 mars
Théâtre Firmin Gémier Nomade - Espace Vasarely
White
Catherine Wheels Company / Andy Manley
Une fable pour les tout-petits menée par deux Écossais épatants   Ce n’est pas tous les jours qu’on assiste à un spectacle pour enfants qui, en plus d’être un enchantement de tous les instants, en dit long sur notre monde ! Conçu par l’Écossais Andy Manley, White a fait le tour de l’Europe en réjouissant les bambins de tous les pays. En 2016, nous l’avions accueilli au Théâtre La Piscine : nous le programmons cette fois à Antony pour en faire profiter d’autres jeunes spectateurs.   Dans le petit monde ordonné de White, tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes : partout, tout est blanc, impeccablement blanc, comme les costumes des deux amis qui soignent jour après jour des œufs blancs comme neige. Sauf qu’un jour… Patatras ! Tout à coup, un œuf devient rouge ! Et la contagion s’étend : le lendemain, un autre devient bleu… puis jaune… et c’est l’univers tout entier qui prend des couleurs, au grand dam des deux compères. Humour so scottish et dispositif soigné, White est un ravissement à ne rater sous aucun prétexte.   « Un bijou de théâtre visuel et d'objets. » Télérama Sortir   Tarif Unique 5€ hors abonnement 
DU 23 mars
AU 25 mars
Théâtre La Piscine
Objeux d’mots (e...
100% Bob Théâtre
Un week-end complétement fou avec le Bob Théâtre 5 spectacles / 2 concerts / 1 exposition   Champion des contes détournés et des histoires revisitées, le Bob Théâtre fait des spectacles avec trois bouts de ficelle et cultive un style pince-sans-rire à la fois hilarant et totalement grinçant… Ils prennent possession du Théâtre La Piscine pour trois jours entre reprise de leurs créations cultes, artistes invités, concerts et apéros.   Objeux d’mots (exposition)   Devinettes et jeux de mots un poil tirés par les cheveux, une exposition blagueuse pour se creuser les méninges en famille !   Aussi au programme de 100% Bob Théâtre :   Princesse K ven 23 à 20H SHTSRZY… ven 23 à 20H et samedi 24 à 15H Parfois ven 23 à 22H  et sam 24 à 18H Bartleby ven 23 à 22H et le sam 24 à 20H30 Hans et Greutel sam 24 à 15H Fin de série sam 24 à 18H Nosferatu dim 25 à 15H et 17H30 
LE 23 mars
Théâtre La Piscine
Princesse K
100% Bob Théâtre
Un week-end complétement fou avec le Bob Théâtre 5 spectacles / 2 concerts / 1 exposition   Champion des contes détournés et des histoires revisitées, le Bob Théâtre fait des spectacles avec trois bouts de ficelle et cultive un style pince-sans-rire à la fois hilarant et totalement grinçant… Ils prennent possession du Théâtre La Piscine pour trois jours entre reprise de leurs créations cultes, artistes invités, concerts et apéros.   Princesse K   Il était une fois, une jolie princesse qui vivait avec sa jolie famille… Mais dans les jolies histoires, les traîtres sanguinaires ne sont jamais loin ! Diadème sur la tête ou chevalière au doigt, Denis Athimon endosse tous les rôles de cette parodie de conte de fées entre Kung-Fu Panda et séries B.   « On a vu, c’est hilarant de bout en bout. » Paris Mômes, 2016   Aussi au programme de 100% Bob Théâtre :   SHTSRZY… ven 23 à 20H et samedi 24 à 15H Parfois ven 23 à 22H  et sam 24 à 18H Bartleby ven 23 à 22H et sam 24 à 20H30 Hans et Greutel sam 24 à 15H Fin de série sam 24 à 18H Nosferatu dim 25 à 15H et 17H30 Objeux d’mots (exposition) ven 23, sam 24 et dim 26  
DU 23 mars
AU 24 mars
Théâtre La Piscine
SHTSRZYHZYHZYHZY...
100% Bob Théâtre
SHTSRZYHZYHZYHZYHZYHZYHZYHZYHZYHZYHTJ   Multi-instrumentiste et bidouilleur, Gregaldur est un musicien qui fait un peu ce que fait bob en théâtre, sauf qu’il fait de la musique. Ensemble, Gregaldur et bob ont imaginé un ciné-concert autour de Garri Bardine, l’un des maîtres du cinéma d’animation : films « en allumettes » ou « en pâte à modeler », venez découvrir en musique ces très court-métrages décalés.   Aussi au programme de 100% Bob Théâtre :   Princesse K ven 23 à 20H Parfois ven 23 à 22H  et sam 24 à 18H Bartleby ven 23 à 22H et sam 24 à 20H30 Hans et Greutel sam 24 à 15H Fin de série sam 24 à 18H Nosferatu dim 25 à 15H et 17H30 Objeux d’mots (exposition) ven 23, sam 24 et dim 26 
DU 23 mars
AU 24 mars
Théâtre La Piscine
Bartleby
100% Bob Théâtre
Un week-end complétement fou avec le Bob Théâtre 5 spectacles / 2 concerts / 1 exposition   Champion des contes détournés et des histoires revisitées, le Bob Théâtre fait des spectacles avec trois bouts de ficelle et cultive un style pince-sans-rire à la fois hilarant et totalement grinçant… Ils prennent possession du Théâtre La Piscine pour trois jours entre reprise de leurs créations cultes, artistes invités, concerts et apéros.   Bartleby   Entre les mains du Bob Théâtre, le célèbre employé de bureau inventé par Melville est devenu marionnette : « Je préfèrerais ne pas », dit Bartleby depuis le haut de son castelet… Une ode à la résistance passive interprétée par un comédien, un manipulateur et un guitariste.   « Un Bartleby où le burlesque tutoie la mélancolie. » La Tribune de Genève, 2015   Aussi au programme de 100% Bob Théâtre :   Princesse K ven 23 à 20H SHTSRZY… ven 23 à 20H et samedi 24 à 15H Parfois ven 23 à 22H  et sam 24 à 18H Hans et Greutel sam 24 à 15H Fin de série sam 24 à 18H Nosferatu dim 25 à 15H et 17H30 Objeux d’mots (exposition) ven 23, sam 24 et dim 26 
DU 23 mars
AU 24 mars
Théâtre La Piscine
Parfois
Collectif aïe aïe aïe - 100% Bob Théâtre
Un week-end complètement fou avec le Bob Théâtre 5 spectacles / 2 concerts / 1 exposition Champion des contes détournés et des histoires revisitées, le Bob Théâtre fait des spectacles avec trois bouts de ficelle et cultive un style pince-sans-rire à la fois hilarant et totalement grinçant… Ils prennent possession du Théâtre La Piscine pour trois jours entre reprise de leurs créations cultes, artistes invités, concerts et apéros. Le Bob Théâtre invite Justine Curatolo du Collectif AÏE AÏE AÏE, avec son spectacle PARFOIS.  Parfois Complice du Bob Théâtre, la chanteuse Justine Curatolo part à l’assaut des Récitations pour voix seule du compositeur Georges Aperghis. Cette œuvre insolite, tout en onomatopées, accélérations et variations d’intensité, est une exploration de la richesse du son. Seule dans une forêt de pupitres, la chanteuse se laisse peu à peu gagner par un amusant désordre !   Aussi au programme de 100% Bob Théâtre :   Princesse K ven 23 à 20H SHTSRZY… ven 23 à 20H et samedi 24 à 15H Bartleby ven 23 à 22H et sam 24 à 20H30 Hans et Greutel sam 24 à 15H Fin de série sam 24 à 18H Nosferatu dim 25 à 15H et 17H30 Objeux d’mots (exposition) ven 23, sam 24 et dim 26 
LE 24 mars
Théâtre La Piscine
Hans et Greutel
100% Bob Théâtre
Un week-end complétement fou avec le Bob Théâtre 5 spectacles / 2 concerts / 1 exposition   Champion des contes détournés et des histoires revisitées, le Bob Théâtre fait des spectacles avec trois bouts de ficelle et cultive un style pince-sans-rire à la fois hilarant et totalement grinçant… Ils prennent possession du Théâtre La Piscine pour trois jours entre reprise de leurs créations cultes, artistes invités, concerts et apéros.   Hans et Greutel   Quand Bob était petit, Bob avait très peur du conte Hansel et Gretel : alors, il a fait sa version à lui, à un comédien et un technicien, et c’est sûr qu’on rigole beaucoup plus !   « Devant ce théâtre d’objets fait de savants bricolages et face aux deux comédiens (un conteur revêche et un technicien muet et simplet), nous rions franchement. » Télérama Sortir, 2009     Aussi au programme de 100% Bob Théâtre :   Princesse K ven 23 à 20H SHTSRZY… ven 23 à 20H et samedi 24 à 15H Parfois ven 23 à 22H  et sam 24 à 18H Bartleby ven 23 à 22H et sam 24 à 20H30 Fin de série sam 24 à 18H Nosferatu dim 25 à 15H et 17H30 Objeux d’mots (exposition) ven 23, sam 24 et dim 26 
LE 24 mars
Théâtre La Piscine
Fin de série
100% Bob Théâtre
Un week-end complétement fou avec le Bob Théâtre 5 spectacles / 2 concerts / 1 exposition   Champion des contes détournés et des histoires revisitées, le Bob Théâtre fait des spectacles avec trois bouts de ficelle et cultive un style pince-sans-rire à la fois hilarant et totalement grinçant… Ils prennent possession du Théâtre La Piscine pour trois jours entre reprise de leurs créations cultes, artistes invités, concerts et apéros.   Fin de série   Bond. James Bond. Même 007 est de la partie ce week-end ! Sauf qu’il a un peu vieilli, ce cher James… Et qu’au bout d’un moment, les James Bond girls et les course-poursuites en Aston Martin, ce n’est plus aussi marrant. Alors, Bond, ce ne serait pas l’heure de raccrocher ? Un solo pour acteur et objets où Denis Athimon prépare ses Vodka-Martini à la petite cuillère.     Aussi au programme de 100% Bob Théâtre :   Princesse K ven 23 à 20H SHTSRZY… ven 23 à 20H et samedi 24 à 15H Parfois ven 23 à 22H  et sam 24 à 18H Bartleby ven 23 à 22H et sam 24 à 20H30 Hans et Greutel sam 24 à 15H Nosferatu dim 25 à 15H et 17H30 Objeux d’mots (exposition) ven 23, sam 24 et dim 26 
LE 25 mars
Théâtre La Piscine
Nosferatu
100% Bob Théâtre
Un week-end complétement fou avec le Bob Théâtre 5 spectacles / 2 concerts / 1 exposition   Champion des contes détournés et des histoires revisitées, le Bob Théâtre fait des spectacles avec trois bouts de ficelle et cultive un style pince-sans-rire à la fois hilarant et totalement grinçant… Ils prennent possession du Théâtre La Piscine pour trois jours entre reprise de leurs créations cultes, artistes invités, concerts et apéros.   Nosferatu   Tremblez, bonnes gens ! Deux croque-morts pas commodes convoquent la mémoire de Nosferatu, le plus célèbre vampire des Carpates. Bruitages effrayants, ampoules électriques et moulins à café moustachus… Attention, ce spectacle terrrriblement drôle est interdit aux mauviettes !   « Un spectacle à mourir de trouille. Et surtout de rire. » Ouest France, 2005     Aussi au programme de 100% Bob Théâtre :   Princesse K ven 23 à 20H SHTSRZY… ven 23 à 20H et le samedi 24 à 15H Parfois ven 23 à 22H  et le sam 24 à 18H Bartleby ven 23 à 22H et le sam 24 à 20H30 Hans et Greutel sam 24 à 15H Fin de série sam 24 à 18H Objeux d’mots (exposition) ven 23, sam 24 et dim 26 
DU 28 mars
AU 29 mars
Théâtre La Piscine
Richard II
Guillaume Séverac-Schmitz / Collectif Eudaimo...
Sept acteurs tout en fougue pour raviver Shakespeare   Richard II, roi d’Angleterre, arbitre un procès entre deux des plus importants notables de sa cour. Impossible de les réconcilier : il impose un duel mais finit par bannir les deux ducs. Erreur stratégique ? Abus de pouvoir ? Quelque chose, en tout cas, s’emballe : pris de frénésie, Richard décide de partir guerroyer en Irlande. Pour financer cette guerre, il n’hésite pas à piller le trésor de son oncle. Vu comme un sale gosse qui dégrade la fonction royale, Richard II se fait peu à peu haïr de tous et le complot s’organise : de retour d’Irlande, le roi se retrouve contraint d’abdiquer.   Pour sa première mise en scène, Guillaume Séverac-Schmitz a fait de son Richard II une vraie fête de théâtre, où sept acteurs (pour une trentaine de rôles !) construisent sous nos yeux la tragédie. Décor mobile, escabeau qui devient trône, baignoire où se mêlent l’eau et le sang : avec un vrai plaisir à réinventer l’histoire, cette troupe joyeuse et énergique nous mène au cœur du texte de Shakespeare. Une représentation jubilatoire et intensément poétique.
 
01 41 87 20 84
suivez-nous sur :    Instagram
© 2012 - CC.Communication
CC.Communication, création de sites web et édition de logiciels en lignes