Spectacles


Tous les spectacles

sep
oct
nov
déc
jan
fév
mar
avr
mai
PROGRAMMATION SEMESTRIELLE
À DÉCOUVRIR DANS LE(S) MOIS À VENIR !
DU 08 novembre
AU 09 novembre
Théâtre Firmin Gémier Nomade - Espace Vasarely
Exercices de sty...
Raymond Queneau / Michel Abécassis
Trois zazous à chapeau s’emparent des variations de Queneau L’autobus arrive Un zazou à chapeau monte Un heurt il y a Plus tard devant Saint-Lazare Il est question d’un bouton    Reconnaissez-vous ces quelques lignes ? Elles constituent la trame d’Exercices de style, le fameux ouvrage de Raymond Queneau, écrit en 1947. Avec ces 99 manières de raconter un fait banal, le fondateur de l’Oulipo, association d’esprits libres aimant s’amuser avec les contraintes, a fait passer à la postérité son inventivité sans limites. Michel Abécassis a adapté une trentaine de ces variations : « Ode » « Javanais », « Hellénismes »… En chapeaux melons et vestes queue de pie, ces trois gaillards, dans le plus pur style Frères Jacques, nous donnent toute la mesure du texte de Queneau : version ignare, philosophe, bègue, gourmet ou mathématicien. Qu’ils jouent de la musique, prennent des accents en tout genre ou fassent les clowns, ils nous entraînent avec brio dans un univers loufoque où les mots règnent en maîtres.   « Trois comédiens qui y croient avec passion ! Le public sort réjoui. » Le Figaro Magazine
DU 14 novembre
AU 22 novembre
Théâtre Jean Arp, Clamart
Margot
Laurent Brethome / Cie Le Menteur Volontaire
Adaptée du texte Massacre à Paris de Christopher Marlowe, Margot revient sur le massacre de la Saint-Barthélémy, ou comment une machination du pouvoir se transforme en machination de la mort. Laurent Brethome convoque au plateau 17 acteurs et nous raconte une partie de l’histoire de France, partie dont on n’entend peu parler, une pièce qui narre l’histoire d’un homme prêt à en tuer un autre simplement par divergence religieuse. Elle nous confronte, nous, témoins contemporains, à une énigme : comment la barbarie naît-elle puis se déploie-t-elle ? Comment la cruauté individuelle est-elle justifiée par une injonction politique ?
DU 17 novembre
AU 25 novembre
Théâtre La Piscine
Le Menteur
Corneille /Julia Vidit
De l'art de la dissimulation : une comédie baroque riche en rebondissements    Fraîchement débarqué de Poitiers, où il faisait son droit, Dorante vient mener la belle vie à Paris. Jeune, beau, des amis, un père dévoué, et bientôt de possibles conquêtes… Tout pourrait être simple mais Dorante complique tout : pour séduire, il se vante d’avoir fait la guerre ; pour épater ses amis, il va jusqu’au duel ; pour échapper aux noces que son père lui propose, il prétend être déjà marié. Libre et insouciant, Dorante vogue de mensonge en mensonge… et se sort de toutes les situations avec panache.   Julia Vidit connaît bien l’œuvre de Corneille pour avoir joué Le Cid en tant que comédienne. Sa lecture du Menteur, comédie légère et séduisante, se veut aussi respectueuse que moderne : avec une distribution métissée, volontiers féminisée, elle s’interroge sur la construction de l’apparence dans notre société – sport particulièrement à la mode depuis l’apparition des réseaux sociaux. Chez Corneille, c’est la parole qui tient lieu de territoire à l’illusion : plaisir du jeu garanti !   Résidence de création au Théâtre La Piscine en avril 2017 
 
01 41 87 20 84
suivez-nous sur :      Instagram
© 2012 - CC.Communication
CC.Communication, création de sites web et édition de logiciels en lignes