Spectacles


Tous les spectacles

DU 11 janvier
AU 13 janvier
Théâtre La Piscine
Blockbuster
Collectif Mensuel / Nicolas Ancion
160 films hollywoodiens détournés pour un spectacle déjanté   Un film avec Julia Roberts, Brad Pitt, Sean Penn, Sylvester Stallone, Al Pacino, John Malkovich… Vous en rêviez, le Collectif Mensuel l’a fait. Mais attendez-vous à quelques surprises : dans cette version, Julia Roberts s’appelle Corinne, Stallone poursuit les gauchistes, Brad Pitt joue un chômeur… et tous ont l’accent belge ! Car sur le plateau, devant l’écran vidéo, cinq comédiens venus de Liège font en direct les voix, la musique et les bruitages du film – fabriqué avec 1400 plans-séquences de 160 films américains à gros succès. Dans un capharnaüm de lampes et de bibelots, ils transforment ces images cultes en une fable délirante sur la violence de classe, à base de crise sociale, de méchant patron des patrons et de révolution. Le résultat ? À mourir de rire ! Aussi ingénieux dans son montage que délirant dans sa forme, Blockbuster redonne ses lettres de noblesse au théâtre politique pour tous.   « Un pari réussi, et farouchement drôle. » Le Soir, 2015     Librement inspiré du roman de Nicolas Ancion "Invisibles et remuants" - Editions maelstrÖm reEvolution
DU 16 janvier
AU 17 janvier
PPCM Bagneux
Bachar Mar-Khali...
Piano sur le fil / Concert-cirque
Entre poésie et prouesses, un concert piano-voix sublimé par le cirque   Une voix chaude et des mélodies aériennes où les chants traditionnels arabes se mêlent aux sons presque électroniques du piano : en trois albums, le musicien franco-libanais Bachar Mar-Khalifé, fils de Marcel Khalifé, a acquis une renommée internationale. Séduit par son univers, l’artiste de cirque Gaëtan Levêque a eu une idée folle : imaginer un concert d’un genre nouveau, où la musique et le cirque se rencontreraient pour ouvrir de nouveaux possibles. Autour du piano, ce sont donc sept acrobates, issus de la fine fleur du cirque contemporain, qui mettent en corps la musique de Bachar Mar-Khalifé. Duo de portés acrobatiques sur une tendre ballade, numéro de fil au son d’une berceuse envoûtante, envolée sur un mât chinois quand le piano s’emballe… Dans le cadre magique du chapiteau en bois du Plus Petit Cirque du Monde, musique et pirouettes nous emmènent vers des sommets de poésie.   « Empreint d’une mélancolie âpre et indocile, sombre et lumineux à la fois, l’univers de Bachar Mar-Khalifé bouleverse par sa densité émotionnelle. » Le Monde, 2016   En partenariat avec le plus petit cirque du monde de Bagneux
DU 16 janvier
AU 17 janvier
Théâtre La Piscine
« Faut que tu fasses des efforts, faut que tu fasses attention à toi. »   Rachida rencontre Liam devant son immeuble. Annie rencontre Pascal sur le quai du RER. Jackpot : Rachida et Liam tombent amoureux, Annie et Pascal aussi. Rachida et Liam sont jeunes et « en galère ». Annie et Pascal sont plus âgés, plus bourgeois, plus intégrés. Pourtant, dans chaque couple, « l’amour » prend peu à peu la forme de la violence : pour Annie et Rachida, commence l’escalade des humiliations, des brimades, des coups, puis de la reconstruction.   Scènes de violences conjugales ne fait pas mentir son titre : l’auteur-metteur en scène Gérard Watkins nous plonge dans l’enfer des violences faites aux femmes. Si le sujet est dur, il est abordé avec autant d’intelligence que de force : joué par quatre excellents comédiens, ponctué des interventions à la batterie de Yuko Oshima, un spectacle bouleversant et nécessaire.   « L’écriture [de Gérard Watkins] est fine, sensible, à l’instar du jeu des comédiens (…). Ils se révèlent d’une justesse et d’une vérité qui cogne au cœur. » La Croix, 2016
LE 18 janvier
Théâtre La Piscine
Un ensemble d’instruments à corde aux mains de quatre frères et sœurs prodiges. Le quatuor Tchalik, ce sont quatre frères et sœurs qui ont appris à manier l’archet dès leur plus jeune âge et se produisent aujourd’hui à un niveau international.  Au programme de ce Midi de la Musique, le second Quatuor à cordes de Brahms, tout en finesse et poésie mélancolique ; accompagné d’Après l’aurore, une œuvre composée en 2005 par Thierry Escaich, en hommage à Beethoven.  Un défi à la hauteur de cette talentueuse fratrie !
LE 18 janvier
Le Pediluve
GAEL FAURE
Chanson pop - France
Chanteur et compositeur, Gael Faure chemine à travers des paysages teintés de folk au gré des hasards, des expériences et des rencontres. Après une demi-finale à la Nouvelle Star en 2006 et un album bien entouré (Tété, Ben Ricour ou encore Fabien Boeuf) en 2014, Gael Faure fait pousser dans son Ardèche natale un nouvel album instinctif et généreux, aux chansons sensuelles et aériennes. 
DU 19 janvier
AU 04 février
Espace Cirque d'Antony
Bestias
Baro d’evel cirk compagnie / Camille Decourtye,...
Rendez-vous féérique avec une tribu d'hommes et de bêtes.   Entrer dans le chapiteau de Bestias, c’est comme entrer dans un rêve éveillé : sur la toile, les dessins de figures enchantées se succèdent, tandis qu’au détour de la piste, on devine l’ombre d’un cheval. Une fois installé, c’est avec une vraie tribu que vous ferez connaissance : une jeune femme à la poursuite de ses perruches, un acrobate tout droit sorti de la commedia dell’arte, un Monsieur Loyal ébouriffé, une chanteuse un peu peureuse, d’étranges créatures de paille ou encore un cheval qui se cabrera… s’il en a envie ce jour-là. Au total, ce sont sept artistes, une enfant, deux chevaux, trois perruches et un corbeau-pie que vous verrez en piste : dans une remarquable osmose, ils nous offrent un spectacle total, entrelaçant musique, portés acrobatiques, danse et images poétiques. Un voyage onirique et une ode à la sauvagerie : qui des hommes ou des animaux finira par mener la danse ?   « Une pure merveille ». Elle, 2015 « Un enchantement. » Libération, 2015 « La magie opère à l’évidence. » Les Échos, 2015
LE 25 janvier
Le Pediluve
PALM UNIT
Jazz - France
PALM UNIT rend hommage à une légende oubliée du jazz : Jef Gilson. Ce jazzman français a côtoyé les plus grands, de Ray Charles à John Coltrane, et a joué le jazz sous toutes ses formes, des plus traditionnelles aux plus abstraites. Claviers, sax et batterie à l’appui, le trio PALM UNIT s’empare de son répertoire pour le réinventer, tout en gardant sa substance originelle. Des décennies après leur création, ces morceaux sont toujours aussi modernes ! 
LE 25 janvier
Théâtre La Piscine
Ensemble Links &...
Constellations
Musique, cirque et vidéo, un concert participatif à la croisée des arts Réunissant musiciens et artistes visuels, l’Ensemble Links s’est donné pour mission d’inventer de nouveaux formats de concerts, souvent participatifs. Constellations (anciennement Proverb), c’est donc une rencontre inédite : d’abord entre cinq instrumentistes et six chanteuses de l’Ensemble De Caelis, spécialistes du répertoire médiéval a cappella. Ils proposeront un programme envoûtant, où la musique du Moyen-Âge (Pérotin) flirtera avec celle de Steve Reich ou des Pink Floyd. Cette atmosphère musicale singulière se mariera aux vidéos hypnotisantes de substances colorées en pleine réaction chimique et aux performances inédites d’un artiste de cirque, pour un contrepoint visuel et spectaculaire. Un projet fou : une création à vivre en immersion et en sensation. « Les noces artistiques entre professionnels, amateurs et spectateurs sont au cœur du projet de décloisonnement [de l’ensemble Links]. Et ça marche ! » La Croix, 2017   « L’ensemble De Caelis est aujourd'hui la référence en matière de musiques du Moyen Âge. » Le Figaro, 2017   Création au Théâtre Firmin Gémier / La Piscine
DU 26 janvier
AU 27 janvier
Théâtre La Piscine
Un petit trou de...
Cie florschütz & döhnert
Des p’tits trous, des p’tits trous, toujours des p’tits trous   Des trous, il y en a un peu partout : dans le gruyère, dans les chaussettes, dans le sable et même dans l’air ! Et pour toucher un trou, comment on fait ? Et quand on scie un trou, qu’est-ce qu’il se passe ? Elle en jaune, lui en bleu, deux drôles de personnages vont mener l’enquête. Comme par magie et presque sans paroles, ils font apparaître et disparaître des trous sur les murs, sur le sol… et peut-être même sur eux-mêmes. Et si ces trous contenaient des trésors ?!   Venus de Berlin, Melanie Florschütz et Michael Döhnert aiment convoquer le pouvoir de l’imagination pour créer des spectacles à destination des tout-petits. Utilisant de simples formes noires pour créer des trous ronds, carrés ou cylindriques, ils stimulent l’esprit scientifique de leurs jeunes spectateurs, avec un zeste d’absurde et beaucoup de drôlerie.   « Un mini-polar astucieux (…) qui a tenu en haleine le très jeune public, mais aussi les parents. » Le Télégramme, 2016     [Tarif Unique 5€ - Hors abonnement] 
DU 26 janvier
AU 04 février
Les Gémeaux- Scène nationale Sceaux
Peer Gynt
Henrik Ibsen / David Bobée
L’épopée d’Ibsen sous la patte rock’n’roll de David Bobée   Des dizaines de personnage et une intrigue qui se déploie à l’échelle de la planète : réputée injouable, Peer Gynt (1867) est une œuvre-monde qui porte avec elle le théâtre tout entier. Le metteur en scène David Bobée s’est fait une spécialité de revisiter les grands textes du répertoire (Roméo et Juliette ou Lucrèce Borgia) : avec son équipe de comédiens, de danseurs et de musiciens d’aujourd’hui, il relève le défi de cette pièce à part dans l’écriture du Norvégien Henrik Ibsen. Anti-héros par excellence, vaurien et égoïste, Peer Gynt fuit son village pour voguer d’aventure en aventure, de la cour du roi des Trolls à un asile de fous du Caire… Tous en scène sur le plateau, les comédiens manipulent à vue les échafaudages figurant les forêts, les montagnes et les déserts que parcourt Peer Gynt, lancé dans une course effrénée à la recherche de lui-même.   « [David Bobée possède une] faculté à déplacer les corps et les frontières grâce à un langage scénique qui emprunte à toutes les disciplines des arts vivants. » Le Point, 2015   Création 2018   David Bobée vous a déjà présenté Roméo et Juliette en 2013.   En partenariat avec Les Gémeaux à Sceaux   [Tarif Exceptionnel - Hors Abonnement]
DU 30 janvier
AU 01 février
Théâtre La Piscine
Tailleur pour da...
Georges Feydeau / Cédric Gourmelon
« Ah ! Suzanne ! Dans quel pétrin nous sommes-nous mis ? »   En 1886, un jeune auteur de 24 ans remporte un succès fou avec sa première pièce : Tailleur pour dames ouvre à Feydeau les portes du milieu théâtral. Tout ce qui lui vaudra son succès est là : en 1h30 à peine, maris infidèles, femmes trompées et/ou volages, belle-mère intrusive, coquette en goguette et domestique maladroit pataugent dans le grand bain des mensonges, quiproquos et autres situations vertigineuses. Ainsi, dans les toutes premières minutes de la pièce, le docteur Moulineaux, qui a passé la nuit au bal de l’Opéra, tente de convaincre sa femme qu’il était en fait chez Bassinet, un patient à l’agonie. On sonne à la porte : ah ! c’est Bassinet ! Et frais comme un charme, à ce qu’il semble…   Cédric Gourmelon n’avait jamais monté Feydeau, mais a été instantanément séduit par Tailleur pour dames, son énergie folle et sa mécanique implacable. Avec neuf acteurs remontés comme des horloges, il met en scène la pièce dans un décor des années 70, comme un clin d’œil aux pitreries de Louis de Funès.   « Une version à l’esthétique seventies, menée tambour battant par le metteur en scène Cédric Gourmelon et sa troupe. » Ouest France, 2016
 
01 41 87 20 84
suivez-nous sur :      Instagram
© 2012 - CC.Communication
CC.Communication, création de sites web et édition de logiciels en lignes