spectacles


archives / saison 2009-2010

DU 25 septembre
AU 04 octobre
Espace Cirque d'Antony
Le Chant du Dind...
Compagnie Rasposo
  C'est dans un cocon douillet que l'on est invité à entrer pour partager les rêves, les chimères et les illusions de cette troupe réunissant acrobates, voltigeurs, contorsionnistes, jongleurs, comédiens et musiciens.Chaque personnage avec son histoire, son passé, ses racines, cherche à échapper à la solitude. Il rejoint alors la tribu, le clan qui sera sa famille : c'est La Troupe. Une troupe enchevêtrée d'artistes déchus, ratés ou chimériques, artistes en devenir, emplis d'espoirs, ou bien seulementfous innocents aux destinées discordantes.Entre poésie et émotion, la troupe nous emporte dans un monde où les frontières du réel côtoient celles de l'illusion. Un voyage saltimbanque où la musique slave, métissée par l'itinérance, raconte toujours quelque chose : souffrance ou joie... la vie en somme.
DU 29 septembre
AU 18 octobre
Hors nos murs
  Ces pages arrachées aux Rêveries du promeneur solitaire, aux Confessions et à La Lettre à d'Alembert dessinent, en forme de monologue, le portrait fragmenté d'un "héros" de la littérature française. Le montage de textes avait été réalisé par Jean Jourdheuil et Bernard Chartreux pour le comédien Gérard Desarthe. Créé en 1978, le spectacle fut présenté avec succès pendant deux mois au Petit Odéon
LE 08 octobre
Le Pediluve
  Ce jeune poète et compositeur réunionnais fait jaillir les origines multiples de son peuple. Tout en employant des instruments traditionnels, il y mêle naturellement un horizon sonore métissé fait de folk, de r’n’b’ acoustique, de reggae, de chanson, de flamenco… pour laisser sa voix, haute et limpide comme on en entend rarement, exalter la beauté de langue créole. 
LE 15 octobre
Le Pediluve
  Fille de la célèbre chanteuse Dee Dee Bridgewater, China Moses baigne très tôt dans un univers musical imprégné de jazz et de swing avant d’évoluer dans une veine de plus en plus rap. Elle se lance parallèlement dans une carrière d’animatrice pour Radio Nova puis MTV France. Il faut attendre la rencontre avec le pianiste Raphaël Lemonnier pour que China Moses renoue avec ses premiers amours : le jazz.
LE 16 octobre
Le Pediluve
  Nourri au piano classique comme au rap brut, marqué par la poésie de Léo Ferré et par les ambiances de l’univers de Tom Waits, David Babin dit Babx mêle dans sa musique hors du temps et fantasmagorique, le flow moderne et prenant du hip-hop à des envolées de piano sous acide, où des guitares viennent s’immiscer. Ce charismatique poète chanteur nous offre une nouvelle façon de conjuguer le verbe et d’explorer les sens en musique.
LE 22 octobre
Le Pediluve
  Astor Piazzola (1921 - 1992) Ballet Tango / Franck Angélis (1962) Suite Brel-Bach / Sofia Gubaïdulina (1931) De Profundis / Franz Liszt (1811 - 1886) Prélude et fugue sur B.A.C.H. / Vladimir Zubitsky (1953) Sonate n°2 / Vladislav Zolotarev (1942 - 1975) Rondo Capriccioso : ce  panorama, volontairement éclectique, offre un aperçu de l'ensemble des possibilités de l'instrument, de la transcription pour orgue d'un des grands maîtres (Liszt) au répertoire contemporain pour accordéon.
LE 29 octobre
Le Pediluve
  Le spectacle d’Imaz’Elia, « ces Balkans en Andalousie », est un voyage musical où les cultures tsiganes, arabes et andalouses se rencontrent pour donner la part belle aux effusions vocales, mélodies délirantes et rythmes chaotiques. Dans cette énigme musicale, l’énergie, portée par la voix, la guitare, l’accordéon, le piano et la percussion, se font l’écho de tous le cris humains, offrant à l’oreille attentive, une image puissante et sincère de leurs dérèglements corporels.http://www.juandelerida.com/MenuFR.htm
LE 05 novembre
Le Pediluve
  La presse anglaise ne s’y trompe pas quand elle reconnaît en Hindi Zahra, artiste d’origine berbère, la trempe des plus grands : il faut dire qu’il se dégage quelque chose d’unique, un sentiment d’éternité, à l’écoute des ballades folk, entre soul urbain et blues du désert, subtilement rythmées. Sur scène, l’osmose se crée avec le public peu habitué à être ainsi sollicité émotionnellement. Nul doute, Hindi Zahra est déjà une artiste incontournable.
DU 11 novembre
AU 21 novembre
Hors nos murs
  Pendant la dernière guerre mondiale, deux frères jumeaux sont laissés chez leur grand-mère, une femme sèche et dure. Véritable parcours initiatique où l'enfance disparaît, Le Grand Cahier décrypte les étapes du passage au monde des adultes. Les jumeaux apprennent à chercher leur nourriture, à travailler, mais aussi à lire et à écrire, et c'est là qu'ils découvrent la plus efficace des armes : la fiction.
DU 12 novembre
AU 22 novembre
Théâtre La Piscine
  On peut raconter Richard III de plusieurs façons. D'abord comme l'histoire d'un des personnages les plus fascinants du théâtre mondial, comme une "pièce-portrait". C'est aussi une saga familiale : l'oeuvre raconte comment Dickie - le petit Richard - "le mal né" va régler ses comptes avec ses frères et leurs descendances en les conduisant à la mort. C'est également la pièce de Shakespeare qui raconte le dernier épisode de la guerre des Deux Roses entre les York et les Lancastre.Mais on peut dire aussi que c'est un jeu de massacre, où la férocité se confronte à la drôlerie : on rit beaucoup dans Richard III...
LE 19 novembre
Le Pediluve
  Ablaye Cissoko fait partie de la jeune génération des artistes sénégalais. Fils de griot, il incarne la rencontre entre les traditions du peuple Mandingue et la création musicale contemporaine. En concert, il transmet avec finesse, grâce et intelligence les valeurs d'une tradition généreuse et chante avec sincérité le respect de l'autre. Son récital est une prodigieuse démonstration de musicalité et de générosité.
DU 24 novembre
AU 25 novembre
Théâtre Firmin Gémier
Gianni Schicchi Opéra-Bouffe...
Compagnie Orphée Théâtre
  Gianni Schicchi fait partie de ces opéras qui fascinent. C'est un condensé de musique brillante où les ensembles jusqu'à onze voix ont la part belle. Mais c'est aussi une incroyable succession de scènes drôles, riches en rebondissements, qui offrent de purs moments de "bonheur" théâtral.Inspiré de la Divine Comédie (Dante) et de Volpone (Ben Jonson), cet opéra en un acte met en scène des héritiers malhonnêtes qui ont recours à un personnage plus rusé qu'eux (Gianni Schicchi), qui va réussir à détourner le testament du vieux Buoso Donati à son profit. Il prend la place du défunt, imite sa voix et réussit à tromper le notaire et toute la famille réunie autour du lit...Dans cette mise en scène originale de la compagnie Orphée Théâtre, les personnages sont représentés par des marionnettes, manipulées à vue par les chanteurs. PLUS D'INFO sur le blog du FESTIVAL MARTO : www.festivalmarto.com
LE 26 novembre
Le Pediluve
  À travers des œuvres originales pour piano et saxophone, ces deux jeunes musiciens vous invitent à un tour du monde des compositeurs, de Robert Muczinsky et Paul Creston, tous deux américains (mais italien d'origine pour le second), à Edison Denisov compositeur russe de l'école sérielle, en passant par le belge Piet Swerts et le tchèque Erwin Schulhoff. Si les origines de ces cinq compositeurs sont très variées, c'est au sein d'un univers musical typiquement américain qu’ils ont puisé les idées et les matériaux musicaux que leur identité propre leur a permis de façonner de manière unique.
LE 03 décembre
Le Pediluve
  Voici Julie Doiron, la « plus canadienne des musiciennes  canadiennes » avec son excellent 7e album. Compositrice et interprète, ses chansons ont eu le temps de vivre sur scène. Elle revient avec une musique rock, folk qui traduit le tonus de ces interprétations et transpire l’expérience et la maturité. Des chansons bien dosées, homogènes dans une ambiance pleine de petites surprises à savourer… un vrai régal. 
DU 03 décembre
AU 05 décembre
Théâtre Firmin Gémier
  Quel est le fil qui tisse le lien entre un chou, un canard de bain, des nuages, une baleine, un hochet ou une maison ?Cette accumulation d'objets, évocateurs de la petite enfance, compose l'architecture intérieure d'un petit homme, en proie à l'effritement de son identité. Manipulé par quatre personnagesélégants, semblant sortis d'un tableau de Magritte, il vagabonde à la recherche de sa couronne en endossant des rôles improbables : marchand de sable, roi de l'échiquier, arpenteurde l'invisible, acrobate de nuages.Déroulé comme une énigme, émaillé d'indices humoristiques et récurrents, ce spectacle de marionnettes, pictural et sans paroles, questionne sa capacité à trouver le juste équilibre entre ses fantasmes et sa réalité. PLUS D'INFO sur le blog du FESTIVAL MARTO : www.festivalmarto.com
DU 04 décembre
AU 05 décembre
Théâtre La Piscine
  Dans cette version très originale de La Flûte enchantée, tous sont là : Tamino, Pamina, Papageno, la Reine de la nuit et le magicien, entourés des huit musiciens de l'ensembleKontrate et de l'exceptionnel contre-ténor qui prête sa voix à tous les personnages.Deux manipulateurs de génie se déchaînent avec des marionnettes à gaine très stylisées sur une table de montage (un castelet à l'horizontal) dans un feu d'artifices de transformations et de changements de décors, retransmis sur grand écran. On assiste au spectacle en gros plan ou en réel, l'oeil et l'oreille toujours en éveil. PLUS D'INFO sur le blog du FESTIVAL MARTO : www.festivalmarto.com
LE 07 décembre
Théâtre Firmin Gémier
  Louis Ferdinand Céline cristallise différents traits qui font reconnaître l’artiste total : imaginaire puissant, anarchisme, goût de plaire, spontanéité, haine, rage paranoïa, noirceur, drôlerie, exhibitionnisme, intimisme débridé, obsession de la physiologie, scatologie, regard au scalpel, intérêt à la souffrance d’autrui…Dans ses derniers romans, écrits à bout de vie, il se met en scène entre rire et aboiement, bête à terre, brisée, mais qui vend cher sa peau.Sur le plateau, la ressemblance entre le comédien Stanislas de la Tousche et Louis Ferdinand Céline interroge. Elle trouble.Elle ne signifie rien en soi. Et pourtant, elle éclaire cette écriture en miroir, au cœur de laquelle l’auteur se mesure à cet autre lui-même, ce « double » qu’il a créé et auquel il finit par ressembler.Un jeu de  « cache-cache » où l’imaginaire et le mensonge en disent plus long sur un homme que la vérité… le théâtre n’est pas loin. 
LE 10 décembre
Le Pediluve
  Réunir la flûte, l’alto et la harpe, voici l’inspiration géniale de Claude Debussy en 1915. Souhaitant faire un lien entre sa Sonate, chef- d’œuvre impressionniste et la tradition de composition française, le Trio Spiritus a retracé un parcours musical, du baroque à la création contemporaine en France : de l’univers baroque de Rameau, à la poésie des Scènes de la Forêt de Bonis, en passant par l’œuvre pour flûte, alto et harpe de Jacques Bondon jusqu’à la Sonate de Claude Debussy, intemporelle entre toutes, qui nous permettra de laisser à ce voyage un parfum d'éternité...
DU 12 décembre
AU 20 décembre
Espace Cirque d'Antony
inSTALLation
Compagnie Tr'espace / Compagnie F-ART
  inSTALLation est un spectacle unique mélangeant acrobatie, manipulation d'objets, danse, musique et dressage de chevaux. Un spectacle créé par plusieurs artistes suisses extraordinaires qui se sont rencontrés par hasard, dans une écurie ("Stall" en allemand).On retrouve un manège autour de la piste et de la sciure sur lesquels sont installés un piano à queue et des lustres. Tel est le cadre dans lequel évoluent deux musiciens et des spécialistes du diabolo, du fil de fer et du dressage de chevaux.Chaque art garde son authenticité. L'univers de chacun est bien présent. Chaque image a sa propre couleur. Et pourtant tout s'assemble pour former une mosaïque homogène et unique.
LE 17 décembre
Le Pediluve
  C'est leur complicité qui amène cet étonnant duo de cordes pincées à rechercher et transcrire du répertoire de Dowland, Haendel, Bach, Boccherini, Granados, Villa-Lobos…. Les sonorités élisabéthaine, baroque ou espagnole vous font voyager à travers le temps et le monde, la harpe et la guitare se fondant parfois, parfois se dissociant, dans le souci permanent de la justesse du discours musical.
DU 06 janvier
AU 17 janvier
Espace Cirque d'Antony
  Entrer dans la baraque des frères Forman, c'est pousser la porte d'un monde merveilleux.Si Obludarium signifie en tchèque "monde des monstres", ce qui se joue sous ce petit chapiteau tient plus du rêve que du cauchemar. Car ces deux alchimistes ont l'art de transformer tout ce qu'ils touchent en poésie.Renouant avec l'esprit forain des années 1930 et le sens du merveilleux, ils revisitent le cabinet des curiosités façon cabaret et rendent un étonnant hommage aux jouets mécaniques d'antan. Orchestre tzigane, univers de bric et de broc, créatures étranges : un vent d'Est et de magie souffle sur la piste.
LE 07 janvier
Le Pediluve
  Dans un langage original issu de la tradition, celle d’Ornette Coleman, Don Cherry ou Duke Ellington, Laurent Mignard entretient avec ses partenaires une complicité nourrie d’imagination et de générosité. Loin du prêt-à-écouter de la fusion / jazz music, les musiciens construisent un ailleurs acoustique nourri de voyages imaginaires. Jazz vif, spontané et aux multiples racines, Pocket Quartet a de vraies allures de Big Band.
LE 14 janvier
Le Pediluve
  Être devant les éléments, face à l’essentiel, voilà ce qui inspire les six musiciennes de Face à la mer. C’est avec brio, légèreté et poésie que ces demoiselles nous confessent leurs histoires viscérales et existentielles auxquelles cordes, cuivres, percussions et vents ajoutent force et énergie. Avec une mise en scène qui permet de passer d’une émotion à une autre, elle caresse le public à fleur de peau. Leur envie de rencontre permanente avec le public les a conduites à partager, entre autre, les scènes de Tryo, La Rue Ketanou, Mano Solo…
LE 21 janvier
Le Pediluve
  Centré autour du piano et du vibraphone, le Duo Links propose de nous envelopper dans des couleurs à la fois métalliques et chatoyantes au travers de pièces de styles variés. Le minimalisme de Karagianis invite à l’introspection, tout comme la musique de Borreda empreinte de nostalgie, tandis que le chef d’œuvre de Ravel, version Duo Links, nous berce dans la chaleur des contes pour enfants…Pendant une heure laissez vous emporter par cette rencontre authentique, source de sonorités onctueuses mais aussi parfois explosives que sont le mélange des timbres du piano et de la percussion !
LE 28 janvier
Le Pediluve
  Duo sans frontières, Okou n’est ni tout à fait folk, ni complètement pop, ni vraiment world, ni véritablement soul, mais Okou est tout simplement bouleversant. Avec des chansons écrites alternativement dans un anglais sensuel et rêveur et un français à la poésie mi-rock mi-Verlaine, Okou nous propose des chansons constituées des énergies qui les traversent. Si ce duo ne ressemble à rien de connu, leur musique nous est immédiatement familière, comme si on avait grandi bercé par leurs mélodies. 
LE 29 janvier
Hors nos murs
  "Fait divers. Une étudiante en médecine tue son ex-amant et camarade de faculté. L'appareil de justice se met en marche. (...) Entre l'accusée et la Cour d'assises, un jeu ne se joue pas. (...) Tout se passe comme s'il y avait, chez Sophie Auzanneau, un refus ou une incapacité à se couler dans le rôle qu'on lui demande de tenir. Quelque chose de réfractaire au théâtre." Michel Vinaver
LE 04 février
Le Pediluve
  Maître du chant carnatique, virtuose de la flûte et des percussions, Ravi Prasad ressent depuis toujours le besoin de transmettre les merveilles de la tradition vocale et spirituelle qui l’ont nourri. Sa musique, chaleureuse et envoûtante, explore la culture indienne, ses traditions, son histoire, en résonance avec d’autres cultures. Un véritable voyage source d’émotions et de ravissements!
LE 11 février
Le Pediluve
  Avec son groove organique, ses sonorités élastiques et éclectiques, David Walters, homme à l’aise sur tous les tempos, cultive la spontanéité. Enrichit des rencontres faites entre les Antilles, l’Afrique et Marseille, c’est en mélangeant les langues qu’il offre au public des chansons intimistes. Dans la famille des Bobby McFerrin, Keziah Jones et autres Ben Harper, voici David Walter, pour le plus grand plaisir des oreilles.
DU 12 février
AU 20 février
Espace Cirque d'Antony
Circenses
Circus Ronaldo
  C'est la première fois que les trois générations de la famille Ronaldo partagent la piste : treizeartistes de cirque réunis pour s'amuser et amuser les spectateurs.Circenses signifie "Jeux" en latin. La couleur est annoncée !Pour ce spectacle, la compagnie a imaginé un concept surprenant. La moitié du public doit prendre place derrière le plateau installé sous le chapiteau rond, l'autre moitié devant.Ces derniers spectateurs voient donc le spectacle, et les autres les coulisses du spectacle.Après l'entracte, tout lemonde change de place.Sous les éclats de rire qu'offrent ces artistes, se cache une certaine mélancolie, car le cirqueest comme la vie... Tout est éphémère et ne subsiste que quelques instants.La compagnie du Théâtre Firmin Gémier/La Piscine, Circus Ronaldo a déjà présenté Fili (octobre 2003) et La cucina dell'arte (avril 2006) à l'Espace Cirque d'Antony.
LE 18 février
Le Pediluve
  Programme: Frédéric Chopin, Sonate pour violoncelle et piano en sol mineur, op.65 Dimitri Chostakovitch, Sonate pour violoncelle et piano en ré mineur, op.40
LE 25 février
Le Pediluve
  Une étonnante musique s’échauffe dans le corps nerveux de Féloche, une sorte de chanson rock cajun. A mi-chemin de l’électro, de la chanson et du rock-steady sauvage, il décale tous les genres et crée un son inédit et actuel. Avec sa voix éraillée et sa mandoline vaudou, Féloche détonne dans le paysage musical et se doit d’être découvert.
LE 04 mars
Le Pediluve
  Adulé par la presse outre-Manche, ce chanteur compositeur sénégalais aux accents panafricains, repousse les frontières et rapproche les musiques qui s’étendent de part et d’autre du Sahara. Fort de ses diverses influences musicales qu’il entremêle à merveille, Nuru Kane diffuse ses paroles de paix et de réconciliation au rythme de la guitare et du guembri, mais aussi du oud, du ngoni, de la kora, du violon… Comme le dit si bien Rolling Stone… « Un véritable chef d’œuvre ! ».
LE 11 mars
Le Pediluve
  Une présence magnétique, une voix singulière, un folk heurté et abîmé, Declan de Barra est un concentré d’émotions issu de la nouvelle scène folk irlandaise. Chanteur, compositeur et interprète Declan De Barra nous ballade dans un univers intense et mélancolique fait de ballades irlandaises et de folk de Irish pub où l’espoir se mêle à l’amertume. Un vrai bijou de pure émotion pour un moment unique et captivant.
LE 15 mars
Hors nos murs
  Capteurs sonores, micro-récits, agrès de cirque, interactivité avec le public... la dernière création de KitsouDubois explore lesmystères du corps contemporain et les glissements d'identité en compagnie du compositeur Pierre Boscheron, de l'auteur Sonia Chiambretto et de trois brillants interprètes issus de la planète chorégraphique et du monde du cirque : Damien Fournier, Boris Gilbé et Chloé Moglia.
DU 16 mars
AU 28 mars
Théâtre Firmin Gémier
  Voir la vidéo (réalisée par la Comédie de l'Est)    John Millington Synge est un dramaturge, prosateur et poète irlandais du XIXe siècle. Beckett reconnaissait en lui le seul artiste qui l'ait véritablement influencé. Guy Pierre Couleau met en scène deux oeuvres de cet auteur, créées à la façon d'un tableaudouble entre rêve sombre et réalité fatale. Sur le ton de la comédie frôlant la farce, il nous parle de communautés exclues qui rêvent de s'intégrer et qui se révoltent contre une autorité envahissante.Les noces du rétameurSur le bas-côté d'une route de village, à la tombée de la nuit, près d'une chapelle, Sarah Casey,déterminée à épouser Michael Byrne, attend la venue du prêtre. Mais la jeune rétameuse va seconfronter à l'hostilité de la mère deMichael, à l'avarice du prêtre et à la faiblesse du futur époux.La fontaine aux saintsMary et Martin Doul, deux aveugles, sont au bord d'une route, occupés à prendre le soleil. Riend'autre ne les occupe que de s'aimer et de partager une vie de cécité heureuse. Mais on annonce l'arrivée du saint et avec lui le miracle qui rend la vue. Un choix crucial traverse alors le couple. Un choix entre la guérison ou le prolongement de cette vie de mendiants heureuse et confortable.
DU 18 mars
AU 19 mars
Le Pediluve
  Cette artiste jazzy aux intonations soul, au timbre chaud et délicat s’inscrit directement dans la lignée des divas : Billie Holliday, Ella Fitzgerald, Sarah Vaughan… Après des années de collaboration avec les plus grands, cette dame du jazz nous revient avec Introducing Robin McKelle, son premier album solo déjà considéré par la critique outre-Atlantique comme LE phénomène jazz du moment. Un évènement époustouflant !
LE 25 mars
Le Pediluve
  C'est à Vienne, en 1794, que le jeune Beethoven compose son opus 1, trois trios pour piano, dont le n° 3 est habituellement considéré comme le plus réussi. Près d'un siècle plus tard, en 1883, Johannes Brahms, en qui l'on vit souvent son "successeur", compose le Trio pour piano et cordes n°2 op.87. Inspirée et intime, l'œuvre allie une liberté d'expression et maîtrise absolue au service d'une inspiration à la croisée du sentiment romantique et de l'influence classique.
LE 26 mars
Hors nos murs
  Son humour éclate au milieu de son cri et la tendresse inonde ses souvenirs effrayés, au travers de personnages qui, tous, dessinent notre société bigarrée, sa barbarie, sa richesse, son absurdité. Zoubida, fan de radio Nostalgie, Marguerite et son racisme ordinaire, Marie- France qui adooore les arabes...
LE 01 avril
Le Pediluve
  Le Pédiluve ouvre ses portes à deux groupes en devenir issus de la nouvelle Génération Rock :            -  A Point Of View             -  Relieve My Mid
LE 02 avril
Théâtre La Piscine
  Après s'être entouré d'un big band et de deux accordéonistes lors de ses dernières tournées,Sanseverino propose, à l'occasion de la sortie de son quatrième album, un concert rock folkswing. Il sera accompagné sur scène de deux guitares, d'une basse, d'une batterie, d'un orgueet d'un trombone. Il profitera de cette nouvelle formule pour présenter son nouvel album maisaussi revisiter son répertoire. Ce spectacle sera l'occasion de retrouver Sanseverino dans uneformule inédite et de découvrir l'amorce d'un virage musical important.
LE 03 avril
Théâtre Firmin Gémier
  Originaire du Cap-Vert, il serait facile de la comparer à Cesária Évora, mais Mayra Andrade a seulement 24 ans et déjà son propre univers. Avec sa voix de miel, elle modernise la musique traditionnelle capverdienne grâce à des ingrédients jazz, afro et brésiliens. Son timbre chaud etlancinant épouse parfaitement les rythmes et se gorge de soleil pour nous communiquer la joie et le tonus contagieux de rythmes dansants.
LE 08 avril
Le Pediluve
  Quand David Neerman, véritable poète lunaire du vibraphone, et Lansiné Kouyaté, maître incontesté du balafon, s’unissent cela donne une rencontre musicale des plus réussies. Tel un véritable dialogue, ces deux virtuoses entrelacent harmonies jazzy et rythmes traditionnels mandingues pour un rendu tout aussi poétique que magique. Un véritable délice pour les oreilles ! http://www.myspace.com/kouyateneerman
DU 09 avril
AU 17 avril
Espace Cirque d'Antony
Autochtone
Collectif AOC
  Acrobates virtuoses, mélange des genres et vrai propos : une symphonie engagée ! Rythme infernal, énergie brute et prouesses époustouflantes des corps : pour sa troisième création, le collectif AOC conserve les recettes qui ont fait son succès. Fidèle à ses valeurs de rencontre et de métissage, le collectif accentue encore le mélange des styles et des disciplines en s’offrant pour l’occasion la collaboration de la chorégraphe belge karin Vyncke, et celle de l’américain Jules Beckman, qui compose en direct de la bande son. Tout en cadence et sans rien céder à la précision technique, "Autochtone", est un spectacle qui fait sens. Sur le thème de "l’Homme et sa trace, ses traces", le collectif a voulu aller chercher ce qui ne veut pas se montrer, raconter une société qui manipule, explorer les limites, confronter les émotions. Sous le grand chapiteau orange, le mât chinois, le trapèze, la corde, les portées acrobatiques et le trampoline se succèdent, et nous entraînent dans un parcours profond, parfois sombre et dérangeant, souvent drôle ou poétique, mais toujours d’une beauté époustouflante !  "Beau, le troisième spectacle du collectif AOC, l’est assurément"…"Pareil travail sonore, ajusté, pertinent, est si rare sur la piste…" Télérama "AOC, un spectacle à déguster sans modération" Sud Ouest  
LE 15 avril
Le Pediluve
  Nouvelle venue sur la scène  française, Charlie a été découverte par le grand public au travers de la chanson « Je recherche » en duo avec Mauss. C’est tout en finesse et en mélangeant habilement mélodies accrocheuses et textes poignants que cette jeune interprète nous présente son univers décalé. Ses paroles à la fois pétillantes et légères, douces et amères, font qu’en quelques phrases Charlie nous absorbe dans sa bulle.http://www.myspace.com/charliemusique
LE 22 avril
Le Pediluve
  Issu de la diaspora gitane espagnole, Juan de Lérida propose un flamenco libre et sincère, où l’esprit de la transgression s’allie à la fierté gitane. Dès l’âge de 10 ans, cet autodidacte joue dans les noces gitanes. Guitariste exceptionnel et visionnaire musical, sa manière d’aborder cette musique combine adroitement la tradition à la modernité. Juan de Lérida, pour un spectacle flamenco captivant et authentique.http://www.juandelerida.com/MenuFR.htm
LE 29 avril
Le Pediluve
  Chefs de file du mento, un genre typiquement jamaïcain issu de la musique folk traditionnelle,  Gilzene & The Blue Light Mento Band  est  depuis longtemps déjà admiré sur l’île pour sa maîtrise du genre.  Formé en 1986, c’est avec brio et entrain que le groupe offre à son public des mélodies parfumées de soleil et de joie de vivre. Leur musique vous transportera véritablement aux sources du mento Jamaïcain. Une pure injonction de bonne humeur !http://www.myspace.com/gilzeneandthebluelightmentoband
LE 06 mai
Le Pediluve
  Le naturel et la justesse de Buridane ne laissent personne indifférent. Primée, en 2009, comme ‘meilleure découverte’ des Francofolies pour la qualité de sa prestation scénique, Buridane nous entraîne au rythme de ses chansons fait d’instantanés de vie, d’espoir et d’ironie. Son écriture rock, parfois acide, souligne avec profondeur des textes sensibles, tandis que certains titres acoustiques plus lumineux laissent place à un univers plus large. Vous serez séduit par la voix fragile et sans artifices de cette petite blonde qui ballade sa guitare et sa douceur troublante…http://www.myspace.com/buridane
LE 20 mai
Le Pediluve
  Profonde et un rien provocante la musique de Kyrie Kristmanson puise dans le courant de la folk moderne. Auteure-compositrice-interprète la jeune artiste compose des textes forts et profonds aussi bien en français qu’en anglais. Des chansons hypnotiques, des arrangements d'un jansénisme radical et foudroyants, vous laisseront sous le charme ! http://www.myspace.com/kyriekristmansonLire la critique de Culturopoing:http://www.culturopoing.com/Musique/Kyrie+Kristmanson+Origin+of+stars+-3052
 
01 41 87 20 84
suivez-nous sur :      Instagram
© 2012 - CC.Communication
CC.Communication, création de sites web et édition de logiciels en lignes